Sur fond de l’Individual Fashion Expo IV

Modèle défilant en lolita 1

 

Modèle défilant en lolita 2

 

Modèle défilant en lolita 3

 

Modèle défilant en lolita 4

 

Modèle défilant en lolita 5

Voici quelques photos de la Individual Fashion Expo qui a eu lieu hier a Tokyo. Comme quoi la mode Lolita explose vraiment. J’ai enfin pu voir l’emission des Kokusyoku Sumire qui est passee la semaine derniere sur NHK. Je vous en parlerai plus longuement quand mon ordinateur sera repare.
Je tenais juste a vous dire que le projet avec Nakano Hiroyuki (voir quelques billets plus bas) a l’air d’etre bien parti. Je viens de recevoir un mail de son manager. Si au moins mon mac n’etait pas a l’hopital… (j’en ai pleure ce matin…)

13 Responses to “Sur fond de l’Individual Fashion Expo IV”

  1. Mademoiselle P

    brrrrr j’ai regardé et j’ai pas tout pigé du coup.. ^^ mais en tout cas les kokusyoku sumire (ça s’écrit comme ça?) était vraiment les plus belles même si on ne les a pas beaucoup vues. Ce sont elles qui paraissent les plus matures dans le style. Je sais pas trop comment le dire. Disons, qu’elles sont totalement crédibles parce qu’on se rend compte que c’est vraiment leur monde. Les autres trois habillées tout en noir étaient glauques et beaucoup trop mordibes, tandis que les trois sucres d’orges avaient l’air de vraies godiches.. doux jésus! J’ai été très étonnée de voir à quel point l’univers d’une des trois glauques pouvait être si .. glauque!! Ca m’a donné la chair de poule (pourtant dieu sait si j’ai eu ma periode noire!) et je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’elles avaient un grain. Mais bon même les gens les plus normaux ont leur grain, ..un grain normal.
    Suffit de jouer les psy, désolée françois mais je préfère de loin tes lolita et les kokusyoku.. elles elles ont de la classe..

    PS: parce que non j’ai pas vu de lolita cuisiner des gateaux! je suis déçue! Pour la création de fringues c’est ok, mais alors le coup des animaux empaillés, des crucifix partout, des cranes,des cercueils, et autres accessoires mortuaires franchement ça passe pas du tout… Je crois que je vais me faire allumer pour avoir tenu de tels propos ici.. hum je m’excuse par avance, je ne veux vexer personne. Désolée de réagir en réac’ de base…

  2. Mademoiselle P

    Peut-être n’ai-je pas encensé les sumire comme je l’aurai voulu.. mais le coeur y est!! et c’est sincère je vous prie de le croire!

  3. hatsumi-no-baka

    Bah question glauquicité (euh…XD ça existe pas) je ne suis pas vraiment d’accord, elles ont leur petit monde et le fait qu’il soit noir ou magique n’est pas « glauque » je pense, pour moi glauque est vraiment quelque chose de malsain o_o.
    Pour les sweet je les ai trouvées très mignonnes, moi XD,vrai qu’elles sont niaises mais je pense que c’est également un rôle qu’elles se donne, parce que pour atteindre leur idéal lolita elles se voient comme ça, en tout cas ça leur va parfaitement!(la petite blonde était adorable XD)
    Pour les kokusyoku sumire, vrai qu’elles ont un style magnifique, hein? il est…totalement différent du lolita normal, je trouve, il est magique!! *_* et elles elles sont magiques aussi!

    enfin bref, ça n’était que mon humble avis! o_o

  4. Maud Amoretti

    Bonjour tout le monde,

    desole de faire une reponse groupee… Mais merci miss P et merci Hatsumi!
    Pour moi, le presentateur de l’emission a voulu confirme ses a-prioris en faisant une fixette sur les trois gothiques du lot (il leur a demande si elles aimaient Marilyn Manson et les trois repondant par la positive, le presentateur a dit a sa comparse « ah, tu vois! J’avais raison »). Pour moi l’emission est tres bien parce que enfin on a des infos sur le milieu mais je regrette que seules ces trois filles ont vraiment ete interrogees. Du coup, l’image des lolitas s’en retrouve faussee. Par exemple, sur les trois filles habillees en rose, les deux qui n’ont pas ete interrogees sont les deux designers de la marque Angelic Pretty. Et je peux vous dire qu’elles sont tres loin de l’image qu’elles pourraient laisser.
    Pour ce qui est de l’aspect glauque: moi non plus je ne les trouve pas glauques. J’ai evolue dans le milieu goth et indus (pas l’indus ramolo de Rammstein mais l’indus harsh de Whitehouse, Smell and Quim, etc) et j’en ai vu des choses glauques, insupportables et immondes. La chambre de cette fille (celle de l’emission)ressemble un peu a ce qu’etait la mienne quand j’etais ado.
    Par contre, Miss P, ne t’inquiete pas! Personne ne se vexe! Pas moi en tout cas.
    Et Hatsumi, je suis d’accord avec toi sur les sweet lolitas.

    En ce qui concerne les Sumire, oui elles sont magiques, que ce soit leur personnalite ou que ce soit leur musique ou encore leur monde. Vous me connaissez maintenant, vous savez que je ne pense que du bien de ces deux cheres fees!

    En ce qui concerne mon ordi: c’est l’apocalypse!!! La carte mere est morte et je ne recupere pas ma machine avant mercredi prochain… c’esdt la catasptrophe… je ne peux plus travailler sur De l’encre et des plumes… Vous me croyez si je vous dis que j’ai pleure?
    Par contre j’ai attaque Le Petit Chaperon Rouge.

    A tres bientot tout le monde! J’espere que vous allez bien!

  5. hatsumi-no-baka

    (moi j »adore rammstein ._.)

    Bonne chance! Dès que vous pouvez remettez vite de nouvelles choses!o_o
    >_< je deviens accro, je passe tous les jours sur ce blog pour voir les nouveautés!

  6. L.

    Je veux les mêmes tenues !

    Mais pour homme, si possible !

    C’est possible ?

    (C’est quoi, ce monde ? Tout le monde capte les chaines de télé japonaises sauf moi ou quoi ?) (« Nada Nanda, comme disent nos amis russes »).

    Comment vas le Mac, au fait ? NFS, chimie, iono, tout le toutim?

  7. Maud Amoretti

    Chere Hatsumi,

    merci merci merci, ca me fait vraiment chaud au coeur!!!
    (je n’ai rien contre Rammstein… loin de la)

    Cher L,

    Non non; ce ne sont pas des chaines de tv particulieres… Hatsumi a donne un lien pour voir l’emission sur les Lolitas qui est passee sur NHK la semaine derniere.
    Desole de ne pas venir chez toi… mon ordi etant mort, je me restreins aux mails-boulot et a quelques reponses ici…
    Mais je ne t’oublie pas!

  8. L.

    Ouii-euh, mais le lien, pour l’ouvrir, il faut visiblement installer un bidule et moi, ce genre de chose, ça me rend complètement parano (encore plus que d’habitude, en tout cas)… Bouh !

    T’inquiète pas, en tout cas ! Sur mon blog, comme d’habitude, il ne se passe rien, donc tu ne rates pas grand chose, à moins bien sûr que tu aies toujours rêvé de lire mon avis sur Advent Children, mais j’en doute. Par conséquent…

    En plus, tu as vu, moi aussi, question présence, je n’assure pas. Il faut dire que j’ai un boulot monstre à rattraper sur mon bouquin (argl !). Donc no soucy, comme disait Ophélie Winter.

  9. Maud Amoretti

    Ca doit être un plug-in flash, non?

    Où en es tu de ton bouquin au fait? Tu me feras lire, dis?

    (Ophélie Winter? wouaaaa, encore une référence magnifique!!!)

  10. L.

    Je ne sais même pas ce qu’est un plug-in flash, ais non, si mes souvenirs sont bons, c’était un machin qui s’appelait Aveo…

    Mais comme je l’ai bien spécifié, je suis une bille en plein de choses, informatique commprise.

    Pour mon bouquin, je devrais (YES !) terminer le volume 2 d’ici demain ! Laborieux, laborieux, mais il faut ce qu’il faut… Ensuite, plus qu’un à finir et je redécouvrirai le plaisir coupable d’avoir (peut-être) du temps libre et (encore plus peut-être) une vie sociale !

    Comme je cherche toujours des (pauuuuvres) lecteurs-tests, je serais ravi d’avoir tes avis, remarques, commentaires, questionnements, critiques et éventuels compliments, alors si tu veux, je peux déjà t’envoyer le premier volume par mail… (Encore faut-il que tu aies : a) l’envie b) le temps)…

    Sinon, je le prépublie au compte goutte sur le blog de Philip Dawson. Donc si d’autres veulent participer à la constituation de, allez, soyons fous, l’oeuvre du siècle (dernier), ils sont les bienvenus !

    (Oui, question références, j’ai fait fac de Lettres, alors j’en ai tout un éventail de cet ordre, tu penses bien…)

  11. Grim

    ( L : oui, il faut installer un programme pour voir la vidéo, par miracle ça a marché chez moi sans le programme une fois, mais ça ne veut plus… et évidemment le logiciel n’est pas compatible avec Linux, je suis sans doute supposée avoir aussi un Windows… nous sommes donc deux désespérés de la technologie…)

    (oh ? il y avait Maki et Asuka ? je ne les ai même pas reconnues… mince alors !)
    Les défauts majeurs du reportage sont de tant insister sur la branche gothique du Lolita, et de donner cette idée que Lolita = Sweet ou Gothic… Les autres styles sont certes minoritaires mais essentiels pour comprendre la diversité du Lolita…
    Mais je n’ai pas l’impression que les filles aient été présentées comme complètement dérangées, contrairement à ce qu’on peut « souvent » (vu le nombre de reportages sur le sujet, souvent est relatif) voir. Bon, je dois admettre que je n’ai pas compris grand-chose (à part ce passage où le présentateur demande aux Sweet et aux Gothic si elles portent respectivement du noir et du rose… si j’ai bien saisi), mais il m’a semblé qu’il y avait un effort de compréhension.
    Et les Sumire détonnent complètement, c’est ce qui les rend uniques et géniales !

  12. Maud Amoretti

    Mon bon L,
    oui je veux être lecteur test!!! J’adore passer dans une éprouvette et subir toutes sortes d’expériences. (non tout ceci est faux! sauf pour lire ton livre!)

    (wouuuua! la fac de lettre! Ca c’est du courage!)

    Et oui Grim… il y a toujours un parti pris… mais c’est déjà un premier pas. D’ailleurs tu m’as l’air de comprendre le japonais! C’est super ça!
    (Asuka et maki sont à l’extrême droite, elles passent sur le devant de la table mais c’est une autre fille qui est interrogée, Hiyoko).
    Et c’est vrai, les Sumire ont vraiment quelque chose de différent: même dans leur propre milieu, elles sortent du lot.