Posts tagged « Violette »

Lux Aeterna

Lux Aeterna

Illustration pour le tome 2 de Burlesque Girrrl, pour la page titre. Nous l’avons coupée pour éviter le couperet de la censure. L’éditorial l’avait jugée trop osée, trop érotique. Burlesque Girrrl est un livre érotisant mais pas érotique. J’ai accepté. Violette enserre son coeur, il est sa force et sa lumière. Elle est une femme… Read more »

Affiche Japan Addict

Affiche de la Japan Addict 2012

La convention Japan Addict m’avait commandé cette illustration pour leur événement de l’automne 2012 auquel j’étais invité pour dédicacer, à Strasbourg. J’avais été excellement bien reçu et j’en garde un très bon souvenir. Mais je regrette qu’ils n’aient pas imprimé l’affiche… Enfin, c’est encore Violette. Accompagnée de monstres traditionnels japonais, les Yokai que j’aime beaucoup.

Tattoo bras droit

Dessin préparatoire au tatouage sur mon bras droit

C’est l’illustration qui a servi pour le tatouage de mon bras droit. Violette encore. Le camé dans lequel elle figure ne dépasse pas de ma manche, elle reste à l’abri. Il y a tant de symboles dans ce tatouage que je ne saurai où commencer. Et bien trop personnel pour en parler ici.

Mobilis in Mobile

Mobilis in Mobile

Certainement une des illustrations que je préfère de tout mon portfolio. J’aime la pose, le décors, les symboles et aussi le titre ‘mobilis in mobile’ qui est la phrase du capitaine Némo dans 20 000 lieux sous les mers. Violette, encore, donc. Mon illustration préférée d’elle.

Violette et Nosferatu

Violette et Nosferatu

J’étais en plein Burlesque Girrrl tome 2, donc tout se faisait avec et par Violette. Je suis comme ça, quand je travaille sur un livre, il me faut être amoureux de l’héroïne pour pouvoir le finir. Et pendant la production du projet, tout tourne autour d’elle. Après? Toujours un peu bien sûr, mais elle ne… Read more »

Été pourri à R’lyeh

Été pourri à R'lyeh

Première illustration d’une paire sur le thème de Lovecraft. Les deux images étaient destinées à une expo qui a eu lieu à Tokyo au Bunkamura avec d’autres artistes tels que Junji Ito. Je commençais tout juste Burlesque Girrrl et j’en ai utilisé les personnages pour ces deux images.