Petit oubli…

De la même manière que pour Le petit chaperon rouge, aucune image de Gothic Lolita n’a été retouchée, à aucun moment des logiciels d’images ont été utilisé. Ce que vous verrez dans le livre est fait main, du début à la fin. Hors maquette bien entendu, mais c’est bien différent n’est-ce pas?
J’aime cet aspect. Surtout à notre époque où rares sont les livres illustrés ou les bandes dessinées sont crées avec des logiciels comme photoshop ou painter. Je ne suis pas contre ces technologies. Mais je tiens à affirmer cette différence.

 

Les goodies Gothic Lolita seront disponibles la semaine prochaine dans la boutique! Le calendrier prend un peu plus de temps mais je vais le faire! Pardon pardon!

11 Responses to “Petit oubli…”

  1. Anonymous

    Aujourd’hui ce n’est plus « l’art du livre » mais « l’art de faire du chiffre ». Beaucoup ne prennent le temps de faire les choses à la main, d’un point de vue artistique: ceci est vrai aussi pour le livre écrit. Vaut mieux faire du marce lévy, birdget et autre da vinci code pour réussir. Tout est fait dans l’optique de l’argent je trouve… Je suis assez déçue, et je ne compte même pas essayer de me tourner vers des éditeurs pour que mon projet voit le jour…

    En tout cas félicitation François

  2. Eleonora

    bravo François! J’apprécie beaucoup le fait que tu ne retouches pas tes oeuvres! les couleurs et dessins faits avec l’ordinateur peuvent être très beaux, mais j’aime le fait qu’un dessin (original) soit aussi considéré comme un objet, il a une odeur, une saveur toutes particulières <3
    je ne pense pas que c’est engouement pour le numérique soit né « pour faire du fric », ce n’est pas plus facile que d’utiliser des médiums « réels », il faut avoir la même formation pour réaliser un dessin par tablette ou sur une feuille avec un crayon, quand aux couleurs avec photoshop c’est un vrai métier et un vrai art….. c’est juste, que faire tout numériquement est plus pratique/plus moderne, on peut aussi faire des effets qu’on peut difficilement réaliser sur une feuille de papier. et puis l’avantage: pas de cout! pas besoin d’acheter des feuilles/pinceaux/peintures qui encombrent! (bon, après il faut rentabiliser la tablette graphique….) c’est juste un effet de notre temps, ni bon ni mauvais (ce n’est pas la peine de cracher dessus du moment qu’on laisse les auteurs user du medium qu’ils veulent…..)
    après, il est evident que la priorité d’un editeur est que ses livres se vendent (ça l’a toujours été et ça l’est toujours) et parfois certains agissent par gout, par curiosité, et font des expériences. ça peut marcher, tout comme les gros projets à fric peuvent ne pas marcher.

  3. Shéris

    Le fait que tout ça fait encore à la main ajoute du cachet à l’œuvre.
    Il aura d’autant plus de valeur pour les lolitas qui le chériront ^^

  4. Raphaelle

    Vous avez encore plus de mérite je trouve car j’ai comme l’impression que c’est plus facil ou rapide de faire une illustration à l’adie de logiciels, a partir du moment où on en a la maitrise! enfin je ne sais pas trop, mais je préfère le resultat des illustratins à la main.
    bref j’aime beaucoup vos dessins!

  5. Rosalys

    Ce livre est d’autant plus précieux, c’est une véritable galerie de peintures ! On voit bien les coups de pinceau, même sur les grands espaces de couleur unie, on pourrait presque toucher la matière ^__^

  6. Amélie

    Justement à la première lecture cet après-midi je me suis dit « Génial, on voit les traits de pinceau! Tout semble avoir été peint ».
    Je suis bien contente d’être passée sur ce blog pour découvrir que j’avais raison. Bravo pour votre travail, ce livre va maintenant faire parti de mes bibles Lolita.

  7. marybell

    J’ai envie de dire: Merci!
    Depuis le temps que je peste contre les transformations graphiques de dessins animées (c’est vrai que ce n’est plus la démarche d’illustration, mais l’évolution des traitements se rejoignent un peu non?) comme Les zinzins de l’espace ou Nou pogadi (un animé russe), je suis contente qu’il reste un peu d’authentique.
    Ma première pensée va à votre ouvrage ce matin, j’appellerai la fnac pour savoir si ils l’on déjà en rayon aujourd’hui.

    Bravo bravo !

  8. La Mome Neant

    Cela me rappelle cette dame qui était venue au stand, lors de la Japan Expo, me demander si le Petit Chaperon Rouge était « fait main »… Je n’avais pas compris la question, sur le moment, tellement ça me semblait absurde!
    Marybell, est-ce que Nou pogadi! est toujours diffusé en Russie? C’est un vieux dessin animé, non? Moi je suis fan des Zinzins de l’espace, des amis ont travaillé dessus! j’en suis toute fiérote. On a vu (avec les Powerpuff Girls par exemple, pour continuer sur le dessin animé) que la technique n’était pas nécessairement l’ennemi du Beau, là-dessus je rejoins Eléonora.
    Anyway, trève de billevesées : bravo Fanfan!!

  9. Miyaki

    Votre blog est des plus agréable à lire depuis qu’il est aux couleur de l’école Lolita! Bien entendu, il l’était déjà dans le passé ^^

    Je suis impatiente de pouvoir acheter votre livre, vivement la rentrée des classes pour pouvoir me rendre en ville =)

    Bonne continuation à vous~

  10. Mlle Coquelicot

    Toutes mes félicitations pour ce superbe ouvrage !
    J’ai pris un temps fou pour le lire, appréciant tous les petits détails…
    Il m’a beaucoup fait rire (la franginite, c’est du vécu !!) et rêver.
    Merci donc, à vous et à Mme Alwett pour ce travail si soigné, débordant de poésie !