Pet Collector

Pet Collector
Ce n’est pas tout jeune mais c’est une illustration qui a pour thème l’enlèvement d’animaux de compagnie. Très De Crecyesque. Cette illustration est parue au Japon. Le directeur artistique adorait Nicolas de Crecy et me demandait de me rapprocher de son style. Le magazine s’appelait Tokyo Classified. Je crois qu’il existe toujours mais s’appelle Metropolis.

 

Etrangement, le scann est centré sur le personnage et l’arrière plan ne se voit pas. Il y avait des portraits d’animaux de compagnie. Et prenait tout son sens dans ce thème là.

 

Et bientôt, retour vers les Lolitas.

7 Responses to “Pet Collector”

  1. Mademoiselle P

    Pfff le sale type! Avec sa peau lézardeuse… il donne la chair de poule! Comment il fait pour avoir l’air aussi serein le chaton? Chouette illustration!

  2. L.

    Il devait faire les deux…

    Le sale professeur est une entité unique, protéiforme, qui passe de classe en classe pour se nourrir des ondes de terreur, de dégoût, de dépression et de révolte qu’il fait naitre.

    C’est une créature très dangereuse !

  3. Maud Amoretti

    Oui et qu’il soit mâle ou femelle les caractéristiques sont toujours les mêmes: l’odeur de transpiration rance, le regard en biais, l’impression d’être vide…

    Nous nous devons de prévenir les générations futures.

  4. L.

    Oh oui.

    Ne serait-ce que pour qu’il y AIT des générations futures, justemment !