La fabrication de la couverture

Feasgar math!! (bonjour en Gaélique)

Chers amis,

Il ne me reste plus que deux pages à dessiner et encrer. Puis ce sera le dessin des pages de garde. Et c’est tout. Le livre sera fini dans quelques jours.

Plus qu’à finaliser la maquette et la traduction anglaise et Les Destructeurs partira à l’impression.

Comme vous le savez, la couverture nous a posé beaucoup de soucis du fait que mon trait est trop fin pour être imprimé sur du tissu. Ainsi, plutôt que de réduire la qualité et d’imprimer sur papier, nous avons remplacé le tissu par du cuir, augmentant ainsi considérablement la qualité de l’ouvrage. Nous avons aussi rajouté des options comme les tranches de pages dorées, un dos rond avec des nerfs et des embossages sur la première et dernière de couverture. Vous aurez un livre de grand luxe!

LDcouv_cuir

(la texture cuir est en exemple, cette texture n’est pas la version finale)

Je me suis inspiré des livres faits par les éditions Jean de Bonnot et par la collection Classics de Barnes and Noble. C’est bien évidemment un cauchemar financier mais je ne peux absoluement pas envisager d’avoir un livre que je ne voudrais pas avoir sur mes étagères. Oui, je suis snob.

Tenez, quelques exemples :

jean+de+bonnot+001

Les éditions Jean de Bonnot. Pas sûr d’arriver à leur niveau mais on va essayer…

barnes and noble

Évidemment, ceux qui ont participé au financement Ulule ne seront pas affectés par le changement du prix de fabrication. Par contre, je suis obligé d’augmenter le prix prévu à la base pour les ventes futures. C’est que chaque centime récolté lors de la campagne de financement est investi dans la fabrication du livre, je ne me paye pas.

J’ai hâte de l’avoir entre les mains!

le gach deagh dhurachd!!

(ps : oui, j’ai commencé à étudier le Gaélique, ça se voit tant que ça??)

4 Responses to “La fabrication de la couverture”

  1. camille

    Oh qu’elle belle surprise! J’ai hâte de pouvoir l’avoir entre les mains et qu’il viennent prendre une jolie place dans ma bibliothèque! J’espère que vous arriverez à vous payer avec les ventes! Cela représente tellement de travail!

    • Maud Amoretti

      Merci beaucoup!!!
      Oui, je l’espère aussi… mais sans distributeur, ça va être diablement difficile. Je suis quand même confiant! 😉