Koyama Erina – 小山絵里奈 – Little Things

 

Vendredi soir prochain aura lieu le concert de Erina Koyama à Nîmes. Si vous êtes dans les parages, vous DEVEZ y aller. Et si vous n’êtes pas dans les parages, essayez d’y être.

 

Moi j’y vais. En plus après le concert, on devrait aller boire un petit verre avec la demoiselle. Yipiiii!

 

Je m’occupe des mails et des commentaires dans la soirée!

11 Responses to “Koyama Erina – 小山絵里奈 – Little Things”

  1. L.

    Moi je veux bien venir mais seulement s’il y a Benabar en première partie ! : )

    C’est dit ! Beny, c’est à toi de jouer !

    Plus sérieusement, encore un univers musical bien… coloré (vert, si j’ai bien compris) (à pois blancs). Original et très évocateur. En plus, j’aime bien le petit côté Céline Dion, les vocalises tout ç… ha, pardon, j’avais mis le son au max, c’est pour ça. non, en fait, c’est un très joli style tout en retenue en légereté et en subtilité.

    Dommage que ce soit si loin, pour ouam !

    Sinon, là, je découvre un truc bizarre (un vrai-faux groupe, il paraît, dont le slive font furieusement comédie musicale déjantée), je ne sais pas si tu connais, ça s’appelle Sound Horizon et ça aussi un vrai univers bizarroïde et facsinant (en tout cas, à mon sens). certes, il ne faut pas écouter deux albums à la suite tellement c’est répétitif, mais au coup par coup, ça a vraiment quelque chose, je trouve… Bon, en même temps, je ne sais pas ce que ça donne quand on comprend les paroles, mais j’ai vraiment flashé. Allez, à l’occasion, jette une oreille à Elysion – Ark (on Youtube), par exemple, et prépare la machines à quolibets pour te moquer de mes piètres goûts musicaux (oui, j’ai du Emmanuel Moire dans ma collec’, je le rappelle) (je ne me défilerai pas) (soupir).

    Sinon, catégorie concert, mon frangin m’en voudra très sérieusement si je ne fais pas la pub pour le concert des Lustkillers à Valence (le groupe d’un des ex-Black Halos) (il paraît que c’est culte), fin avril (déjà qu’il m’en veut en général) (normal : c’est mon frère). Oh, et il m’en voudra aussi si je n’y vais pas ! Mais Corto, il veut pas m’accompagner, il a peur des guitares électriques (et de mon frangin).

    Des volontaires ?

    Mignonnes ?

    : )

  2. Maud Amoretti

    Cher L,
    comment pourrais je critiquer tes goûts musicaux? J’écoute de sacrées horreurs moi même… certes pas Céline Dion et Emmanuel Moire… mais j’ai des trucs vraiment insupportables. Bizarrement, j’en suis fier!
    J’ai vu le lien que tu m’avais envoyé sur Sound Horizon. Je n’ai pas vraiment aimé la musique mais c’est vrai que les deux petites chanteuses/danseuses ont l’apparence de lolitas. Cependant, l’habit ne fait la lolita! héhé.

    Par contre c’est qui les Lustkillers et les Blackhalos? C’est du punk? Du metal? Ca fait metalleux de loin…

  3. Lea

    Ca donne envie de s’allonger dans l’herbe et de regarder les nuages passer… (quoi que maintenant il va faire plus frais ._. »)

  4. Maud Amoretti

    Chère Lea,
    c’est un peu ça oui. Surtout qu’Erina s’inspire beaucoup de la nature dans ses compositions. Tout se prête à la rêverie bucolique!

  5. Zengia

    Dire que j’habite à 30km et que je ne pourrai pas m’y rendre… Un peu de poésie ne m’aurait pourtant pas fait de mal.

  6. Maud Amoretti

    Chère Zengia,
    dommage… pour une fois qu’il se passe des choses sympas dans notre région… je vous raconterai alors!

  7. L.

    Hé hé, je sais ce que c’est que d’être fier des trucs bizarres potentiellement insoutenables pour le commun des humains, tu verrais ma collec’ de Dvds. Rien qu’avec ça, n’importe quel psy peut établir mon profil psychologique et me prescrire des médicaments pour chevaux. Rien qu’aujourd’hui, je me suis pris Southland Tales et Tashiguishi (trailers recommandés, si tu ne connais pas). Comme je n’ai pas le temps d’écouter beaucoup de musique, ma collec’ CD est plus calme, mais elle fait quand même de très étranges grands écarts.

    Tu n’as pas accroché à Sound Horizon ? Dommage, j’ai tourné à ça toute la semaine. Mais je comprends, parce qu’à l’oreille, c’est quand même un style très naïf… Mais au second degré, j’aime ce mélange étrange, à mi chemin entre animé, jeux vidéo et guitare old school, emballé dans un imaginaire barré… Parce qu’au moins, reconnais qu’il y a un univers. Ce qui est déjà beaucoup, non ?

    Sur les Lustkillers et les Black Halo, mon frère te ferait l’article mieux que moi, vu que c’est autant son univers que son boulot. Sur la pointe de spieds, je répondrais : Lustkillers, le groupe d’un gars culte du punk à l’ancienne, ancien Black Halo (?) et Lord of the New Church… M’enfin, il vaut mieux vérifier. Même Wikipédia est plus fiable que moi !

  8. Maud Amoretti

    Cher L,
    je ne suis pas vraiment fier d’écouter des trucs bizarres et je ne me sens pas au dessus des autres pour mes préférences… mais je ne trouve rien qui puisse me parler dans ce qui ce fait dans la grande distribution. (Ne parlons même pas de Benabar ou de tout autre variété française. D’ailleurs je me demande comment ils arrivent à vendre des trucs vu qu’ils font tous la même chose). Mais c’est une question de goût.
    Sound Horizon ne m’a pas déplu. Loin de là. Ils sont intéressant. Notamment la vidéo que tu m’as envoyée. Mais je crois que c’est la voix du chanteur qui ne me touche pas vraiment. Des filles chanteraient et ça m’emballerait. Tu connais Hata Aki? Ca te plairait! Il faudrait que je t’envoie ça d’ailleurs. En plus la chanteuse est bien plus jolie que Satsuki! (là tu va me faire du closecombattre…). Haha!

  9. L.

    Loin de moi l’idée de suggérer l’idée d’un possible sentiment de supériorité auditif de ton côté (tout comme il n’y a pas de supériorité vidéotique du mien), non, non, non. je pensais en terme de « différence » et, ainsi qu’il en va du Lolitalice tout entier (ouaiiiiss, c’est cool, ça ! Le Lolitalice ! Là, tout le monde il est content !) (en fait je suis sûr que non…) (soupilou), en terme d’être fier et d’assumer cette différence !

    De la même façon, il en va de la varièt’ française comme du reste : une fois qu’on en a l’habitude, on voit des différences (parfois) d’un auteur à l’autre, et parfois, on tombe même sur de bonnes surprises (je ne parle pas d’Emmanuel Moire, là, on l’aura compris), mais si ça déçoit dans la durée. Ainsi, j’ai beaucoup apprécié « la vie presque », le premier album de Luke (et pas du tout les autres), le premier album de Jospeh d’Anvers (idem), et ce que fait Aaron… Mais à plus petite dose que le reste, il est vrai.

    Pour Sound Horizon, le chanteur est aussi le compositeur et le créateur du groupe, et je crois qu’il a attendu cet album-là pour se mettre à chanter… Par conséquent, il existe plein d’autres pistes entièrement chantées par des voix féminines…
    C’est d’ailleurs une chose que j’apprécie, d’autant qu’il varie les interprètes !

    Un exemple parmi tant d’autres : http://www.youtube.com/watch?v=RhKAhhVWj8I&feature=related

    Si là, ça ne fonctionne pas… ça vaudra un nouveau soupilou !

    Pour Hata, tu en as trop dit et pas assez ! Tu sais parler aux L. ! Je vais écouter ça de ce pas ! (une photo viiite) (oui, je suis un mec, j’ai tout à fait le droit d’être superficiel) (au moins, je serais « super » quelque chose, c’est déjà ça !)

  10. Maud Amoretti

    Cher L,
    je vais aller voir ton lien dans la soirée! héhé! Ca a l’air alléchant! Pour Hata Aki, c’est bien dommage que LoliPauline ait fait un sort à son blog parce qu’elle en parlait pas mal. J’ai rencontré Pauline à un concert de ce groupe en fait, à Tokyo. Hata Aki fait habituellement des musiques de DA mais étant lolita elle a monté un groupe aussi dans cette veine: Shiro Tsukihiko. Elle est très déconcertante parce qu’incroyable sur scène, vraiment incroyable et tellement moins bien sur enregistrement. Certes c’est vrai de presque tous les artistes mais là c’est un gouffre de différence. Je crois qu’elle juste trop merveilleuse sur scène. Tiens pour commencer, un petit lien:

    http://en.wikipedia.org/wiki/Aki_Hata

  11. L.

    Difficile de trouver des liens sur Youtube (j’imagine qu’il en serait autrement avec un clavier jap) ! J’ai pu entendre deux ou trois chansons quand même, très jolies, cristallines et entraînantes, mais je n’ai toujours pas pu m’extasier sur la beauté (pourtant vantée par un homme de goût) de l’interprète !Si ce n’est pas d’un tragique Shakespearien, ça !

    Merci pour le lien… Je l’ai mis à profit pour aller sur son site perso et sur son blog mais autant dire que moi y’en a pas du tout comprendre de quoi c’est-y que ça cause !