Kokusyoku Sumire – Live Aix-en-Provence

Flyer des Kokusyoku Sumire au Pachamama, à Aix en Provence
Si vous habitez dans la région, rejoignez-moi au concert des Kokusyoku Sumire (avec moi(sic) en guest star(pas vraiment star… avec mes poches violettes sous les yeux…)) le 1er mai au Pachamama.
Nous n’avons pas eu le temps de faire des préventes et donc les tickets s’achèteront à l’entrée. Le problème principal reste le nombre de places: cinquante et c’est tout. Pour ceux qui pourront rentrer, vous aurez droit à un concert presque privé!

 

Quelques détails: Pachamama, 19 rue Constantin, Aix-en-Provence. L’entrée coute 12 euros. L’ouverture des portes se fera à 20h00.

 

J’espère que vous viendrez!

10 Responses to “Kokusyoku Sumire – Live Aix-en-Provence”

  1. Llewella

    Bien sûr que j’y serai ^^ (sauf en cas de force majeure; je croise les doigts…)

    Dommage qu’on ne puisse pas se procurer leur nouvel album ce jour-là, mais bon les entendre et les voir jouer en live ce sera déjà géant 🙂

    Au fait, le Pachamama, ce n’est pas un restaurant aussi ?

  2. Maud Amoretti

    Cher Sylvain,
    pourra-t-on se croiser au moins? Le temps d’une petite mousse?

    Chère Môme Néant,
    euuuuuuh, ben… je peux t’en fabriquer un si tu veux!

    Chère Llewella,
    je pense qu’elles vont m’envoyer quelques uns et si ça vous intéresse toujours, je pourrai vous en procurer un. Ca vous économisera toujours les frais postaux.
    Leurs concerts sont inoubliables!
    Le Pachamama est un restaurant en effet, on y joue du jazz. Le patron est musicien et il fait venir des groupes de temps en temps. Ce n’est pas grand mais c’est un endroit très agréable!

  3. sylvain

    Si vous avez le temps et l’énergie, on compte même débarquer chez vous quelques heures au moins :)))

  4. lady-momoberry

    Et c’est que 12€ en plus ! Avec vous en guest ! ;______;

    *pleure de désespoir d’être à l’autre bout de la France*

  5. L.

    50 places ? ! Ha ouaiiiiisssss ! Dis-donc, ça va être intimiste (et donc : grandiose) (c’est tout le paradoxe et l’antithèse du rock de stade, ha ha) (pourquoi je ris, moi ?). Et bien sûr, comme Chibi Japan Expo, il faut que ça tombe pILE en période de concours, c’t’affaire-là, bon sang ! Alors qu’il y a Fanfan en mode « guest-star » ! Insoutenable ! Si je tenais les gens qui organisent ces fichues épreuves…

    Trouve un moyen, François ! Fais une vidéo ! Oui, c’est un ordre. Non, on ne discute pas. Tu m’as déjà vu en quatrième transformation ? Non. Et ben prie pour que ça dure et fais cette vidéo, alors ; ) !

    (« duo néo-classique lolita japonais », rien que l’intitulé en jette. Ne parlons pas de la photo…)

  6. Maud Amoretti

    Chère Lady Momoberry,
    mais mais il y a déjà tout plein de concerts à Paris! Deux dates: Enghien-les-bains et Glaz’art(j’y serai aussi). Sans compter la dédicace à Harajuku demain(demain je crois…) et la fête d’anniversaire du 29 à Boddywood. Avec tout ça, vous devriez trouver chaussure à votre pied…

    Cher L,
    oui c’est peu… mais nous avons été prévenus un mois avant le concert. Et nous n’avons pas pu faire mieux. Cependant, l’accueil au Pachamama est formidable! Dommage si seulement cinquante personnes ne pourront y assister… c’est vrai.
    Je me débrouillerais pour que quelqu’un fasse de la vidéo et je les mettrais sur you tube et ici! Promis!
    J’ai hâte que tu t’en sortes de ces concours! Courage!

  7. L.

    L’avantage du « peu », c’est quand même le côté « intimiste » qui cadre au plus près à l’univers GL (de mon point de vue) et plus que bien aux Sumiré… ça créé une proximité émotionnelle plus grande et du coup, ça risque d’être l’extase pour les heureux/ses élu(e)s !

    Tu raconteras ça aux autres (et vivement les vidéos sur Youtube, alors !).

    Pour les concours, oui, tu n’imagines même pas à quel point j’en ai marre de tout ce cirque. Qu’on me « file » un boulot, je le ferais bien et basta… Tant d’années que je suis sommé de faire me spreuves pour rien, c’est décourageant ! Vivement que j’en décroche un !