Interview d’Audrey et de moi (un peu^^)

Merci à Noémie d’Ultra Manga/MCM! Et à Boddywood et à son adorable corner Angelic Pretty!

 

Ultra Manga n°18. « Rencontre avec F.Amoretti et A. Alwett
envoyé par noemiea. – Regardez plus de courts métrages.

11 Responses to “Interview d’Audrey et de moi (un peu^^)”

  1. choco-violette

    HAAAAAAAN LA MADAME ELLE EST PLEINE DE CLICHES ! Il n’y a pas que des special snowflakes =)
    Mais j’aime bien ! Et c’est la première fois que je vois le visage d’Audrey Alwett.

  2. Shéris

    C’est rare de pouvoir voir une émission sur le lolitisme qui sois juste (pas de phrases coupées)^^
    Qui ne nous fassent pas passer pour des jeunes filles immatures et puériles.

    Je ne suis pas très fan de la présentatrice, mais cette petite émission m’a fait du bien ^^

    Merci

  3. La Mome Neant

    Audrey habillée en Lolita! ça lui va très bien, je crois que c’est la 1ère fois que je la vois ainsi.

    Oui, c’est vrai que le ton de Noémie est un poil agaçant, il y a de toute façon constamment un côté non plus 2ème mais 3ème degré à la télé, on se demande si le présentateur se paie pas un peu la tête du sujet qu’il traite… Alors qu’au final, si le reportage a été fait, c’est bien qu’il y avait un intérêt à filmer ce sujet-là et pas un autre. Comme si pour être drôle et attirer l’attention du téléspectateur il fallait jouer un rôle (ça, c’est le boulot d’un présentateur tv, certes) mais j’aimerais voir ne serait-ce qu’une fois un animateur vraiment et sincèrement enthousiaste, et sans ce ton ironique ambigüe.

    Choco Violette, si tu as lu Gothic Lolita, tu admettras que Sumire est ce que tu appelles une « special snowflake », on peut bien l’admettre non? Vu que ce livre pose les bases de ce qu’est le mouvement Lolita, ça ne me semble pas étonnant. Audrey ne fait que reprendre les choses énoncées dans le livre.

  4. Valandra

    J’aime beaucoup les présentations que vous en avez faites avec Audrey ^^ Merci. Je rejoins Shéris sur les propos.

  5. princessediana

    Mademoiselle Alwett est tellement jolie en Lolita ♥ !
    J’aime la façon dont vous parlez du Lolita (« Lolitisme » me parait… bizarre comme mot) ! Contrairement aux autres émissions/interviews sur le Loli, vous ne nous faites pas passer pour des sottes =).
    Par contre, la présentatrice me déplait énormément, à croire que nous parlons toutes comme des mijaurées (certes, nous soignons notre langage, mais pas nous ne passons pas pour des idiotes, nous !).

    J’adore ce que vous faites, et très franchement, j’espère que Gothic Lolita 2 sortira un jour. Ou mieux ! Une adaptation filmique avec de VRAIES Lolitas dans le rôle des héroïnes **doux rêve** !
    Vraiment, je vous aime tous les deux ♥ et vous souhaite une bonne, que dis-je ? une excellente continuation ~ ♪ !

    P.S. : François, est-ce que vous êtes intéressé dans le « Lolita » masculin (E.G.A., Kodona, Ouji et Dandy (même si ce dernier n’est pas Lolita, on le met dans cette catégorie)) ?

  6. Nono

    Noémie présente toutes ses émissions et sujets sur ce même ton, elle ne va pas d’un coup prendre une voix et un air sérieuse parce que le sujet parle de lolita…
    Sinon j’aime beaucoup le lolita mais je n’aime pas du tout les princesses… Mais j’aime beaucoup vos illustrations tout de même François !
    Pour les autres styles évoqués et bien je trouve la mode punk et gothique intéressantes aussi, surtout punk, car elle montrait ce qui choquait, un monde que d’autres ne voulaient pas voir. Je ne trouve donc pas plus bête comme façon de contester de s’habiller en punk qu’en lolita…
    Car même si j’aime le lolita pour la contestation en douceur elle a l’air aussi complétement de vivre dans une bulle en dehors de tout les problèmes du monde.
    Le lolita est aussi une mode plus matérialiste et égoïste…

  7. La Mome Neant

    Shéris,
    je n’ai pas de notions de psychologie, alors je ne peux donner qu’une réponse approximative. C’est un complexe qui touche, en gros, les personnes qui sentent qu’elles ont un besoin vital de se sentir unique… Or, les êtres humains sont à la fois tous uniques… et tous semblables. Comme les flocons de neige.
    Mais là, j’ai plus l’impression qu’il s’agissait de remettre en cause le discours sur le « Lolita lifestyle »: toutes les Lolitas ne ressemblent pas à la Lolita décrite pas Audrey et j’ai l’impression que c’est ce que Choco-Violette a voulu dire…

  8. Anonymous

    Franchement, faut arrêter les conneries. Je suis lolita, et je ne le suis pas parce que j’adore les princesses et que je « réveille » la princesse qui est en moi en portant ces vêtements. Je suis loin d’être une princesse, d’être romantique, d’être douce et je ne sais quels autres clichés bidons bisounours Oui-Oui.