Il y a 17 ans…

Il y a 17 ans, j’avais 17 ans. Ca fait bizarre… Quand j’avais 17 ans, je ne me serais jamais imaginé au double. « On est pas sérieux quand on a 17 ans », c’est vrai mais c’est aussi vrai maintenant. Héhé. Par contre c’était assez angoissant. Quelle époque de doutes… J’avais un prof de philo qui était vraiment soporifique. Et peu pédagogue…
Bref, pour en venir au fait: j’ai retrouvé dans mes vieux papiers ce petit texte illustré que j’avais dû dessiné pendant ces fameux cours de philosophie. Ni le texte (maladroit) ni le dessin (sale…) ne me font honneur mais je me suis rendu compte que je dessinais déjà des lolitas. Et si je compte bien, c’était un peu avant L’étrange noël de M. Jack. Ca aussi ça m’a fait chaud au coeur.

 

Donc je vais continuer.

 

Et récemment je me suis fermement résolu à finir ce que j’ai commencé. L’année prochaine, vous pourrez lire mon livre Yumeko. Qu’il soit édité par quelqu’un ou par moi-même. Cette dernière solution est certainement casse-gueule mais je suis décidé. Sinon, ce serait toutes ces années de gâchées…

 

Je continue.

 

Maud p1

 

Maud p2

 

Maud p3

 

Maud p4

8 Responses to “Il y a 17 ans…”

  1. Mademoiselle P

    *La Suite! La suite! la SUIIIIIITEUh!
    *Il y a quelque chose que je trouve très curieux: quelle est donc l’origine de ce style de déssin si particulier (comme par exemple le sol qui s’enroule sur lui même dans la quatrième illustration), si ce n’est pas L’étrange Noël de Mr. JAck?
    *Effectivement je ne m’imagine pas du tout avec le double de mon âge.. Oo
    *Lancez-vous François!! Je m’occupe de créer un comité de soutien de mon côté.. ^^ Mais, vous qui savez que personne ne lit les blogs jusqu’au bout, vous pourriez me rappeller ce que vous avez déjà publié?

  2. Maud Amoretti

    Aaaaah… la suite… mais je ne l’ai jamais écrite… Je me suis toujours dit qu’elle serait bien moins intéressante que celle-ci…

    Ce style, celui de Burton trouve ses racines dans l’impressionnisme allemand et dans Alice au pays des merveilles (ma référence majeure). D’ailleurs, Tim (appelons-le par son prénom, parce qu’on est presque copain) sort en 2010 une adaptation d’Alice. On devrait y retrouver mes amies de Kokusyoku Sumire (sinon ce serait tout simplement injuste).

    Le double de l’âge… c’est une horreur! Pour moi c’est 68 ans pour le prochain double et après c’est le grand vide… je préfère ne plus y penser.

    Merci pour le comité de soutien!!! Avec plaisir!!!
    En ce qui concerne mes publications… héhé… Pour l’instant ce ne sont que des participations à des collectifs, des magazines (notamment Lanfeust Mag). J’ai pas mal d’illustrations dans des magazines japonais. Mais c’est tout. Pas de bouquin à moi… beuheu!
    Bref, Yumeko sera mon premier.

    Merci pour votre fidélité, Mademoiselle P. Et vos encouragements!

  3. Maud Amoretti

    Bon sang! A l’époque Internet n’existait pas! (pas en France en tout cas, je crois qu’un ami américain avait un truc assez proche)… et je me sens de plus en plus dinosaurien…

  4. L.

    Difficile, effectivement, de ne pas accrocher au graphisme quand on est fan de Burton…

    Pourquoi pas une Bd entièrement dans ce style ? (Impresionnant, le pedigree, minde de rien. Il aurait largement pu faire rêver la version 1.0 de moi-même !)…

    Je ne sais pas si je vais rester encore longtemps sur ce blog, finalement. Ce n’est pas bon pour mes complexes (j’ai pris du poids, non ?)…

  5. Maud Amoretti

    Une BD, entièrement dans ce style? Mais c’est en cours cher L. Je vous tiendrai au courant, c’est sûr.

    Pourquoi ce ne serait pas bon pour les complexes? Moi qui me pensais diététique…

  6. Zoé

    Donc tu dois ! En fait…
    Et pour ce qui est de te montrer le chenal ; c’est pour une prochaine fois…
    Pour une fois que ma machine marchait…. Pt’in c con….

  7. Maud Amoretti

    J’avais promis… je ne pouvais pas le laisser tomber le pauvre garçon…
    Chère Zoé, j’espère que tu ne m’en veux pas trop et que nous pourrons emprunter le chenal ensemble…

    Pour une fois que ta machine marchait!

  8. L.

    Une Bd avec ce style ? Je croyais que ce serait un texte illustré ? Y’aurait-il encore un projt derrière tout ça ? Est-on tomber sur une minde de temps à l’état brut, ici, que pour pouvoir mener tout ça de front ? Chapeau. J’attends, donc. Tic Tac. Tic Tac.

    Pour les complexes, ben déjà y’a le talent, la maîtrise technique d’une part. D’autre part il y a les publications, les contacts, les expériences, les connaissances et j’en passe.

    Il y a une époque où j’aurais pleuré rien qu’en lisant les connivences inter-culturelles entre ici etl’autre côté de l’océan. Avoir des amis céèbres au japon, lycéen, j’aurais a-do-ré ça ; ) !

    J’ai balancé sept ans de travail (littéralement) à la poubelle et j’ai cessé de dessiner parce que je ne supportais plus les rapports de concurrence et de mépris dans les sphères de la Bd amateur. Plus de sept ans après, je constate avec satisfaction que j’ai eu tort de condamner la totalité à cause de quelques-uns.