Gothlolic – ゴスロリック : playlist

Il existe un autre blog pour les Kokusyoku Sumire où on apprend la playlist du nouvel album. Que voici:

  1. 1.ゼリー状のたてがみのためのレクイエム
  2. 2.赤い靴シンドローム
  3. 3.Chant des fées des Forêts(森の精のお話)
  4. 4.赤りんご毒りんご
  5. 5.乙女讃歌
  6. 6.Chant des fées des étoiles(星の精のお話)
  7. 7.キラキラ星夜想曲
  8. 8.3時のシャンテリック行進曲
  9. 9.ゆけ!少年十字軍!〜大航海編〜
  10. 10.月の光に~Au Clair de la Lune~
  11. 11.午睡
  12. 12.あの子のうちに
  13. 13.幸福な王女さま
  14. 14. Chant des fées de l’Onde(海の精のお話)
  15. 15.サンゴと潮
  16. 16.月を持つ夜猫のためのレクイエム

 

Voici une proposition de traduction. Proposition parce que ne connaissant pas le contenu de certains morceaux, je ne peux qu’avancer des théories quant à certains sens. Du coup, certains titres semblent plus qu’étranges.

  1. 1. Requiem pour la gelée aux mèches anglaises
  2. 2. Syndrome des chaussures rouges
  3. 3. Chant des fées des Forêts
  4. 4. Pomme rouge, pomme empoisonnée
  5. 5. Hymne des Otome
  6. 6. Chant des fées des étoiles
  7. 7. l’étoile nocturne étincelante
  8. 8. Marche chantellique(?) de 3 heures
  9. 9. Allez! Croisade des garçons! 〜Volume de la grande aventure maritime〜
  10. 10. Au clair de la lune
  11. 11. Sieste
  12. 12. Chez elle
  13. 13. La reine heureuse
  14. 14. Chant des fées de l’onde
  15. 15. Le corail et la marée
  16. 16. Requiem pour le chat du soir qui tient la lune

 

Pour ce qui est de la tournée française, pas beaucoup plus de nouvelles. Sinon qu’elle démarre le 22 avril au Printemps de Bourges et se termine le 3 mai. Apparemment, elles tourneraient avec la Tokyo Decadence. Dès que j’ai plus de détails, je vous préviens.

17 Responses to “Gothlolic – ゴスロリック : playlist”

  1. Misa

    Merci, mille merci ! Votre blog est une source précieuse d’informations xD J’ai également hâte *-*

  2. nini

    *=^o^=*
    Nini adore : Requiem pour la gelée aux mèches anglaises!!
    J’espère ne pas les louper cette année!! ¤.¤
    Messi messi pour toutes tes infos Fanfan!!

  3. Heiwa

    Merci pour les infos François!

    J’essaye de relier chaque titre à un conte mais c’est parfois difficile vu le côté hermétique de certains titres! O_o On dirait presque un poème de Francis Ponge ou un inventaire de Prévert! xD

  4. lady-momoberry

    Merci pour les informations ! J’espère que les Kokusyoku Sumire passeront à Lille ! >.< ( bah quoi, elles sont bien allées à Bordeaux :-o ) « Syndrome des chaussures rouges », tiens, ça me parle… *____*

  5. Maud Amoretti

    Chère Mitsu,
    moi aussi j’ai sacrément hâte!

    Chère Misa,
    mais de rien! C’est avec plaisir! Surtout que les informations des Sumire me sont d’accès facile! héhé! Pour le reste par contre… hum hum!

    Chère Nini,
    de rien aussi! J’espère qu’elles passeront à Lille aussi! Sinon, pour leur prochaine tournée, je ferai en sorte (si c’est moi qui organise) qu’elles y passent!

    Chère Heiwa chaaaama,
    mais c’est que Yuka est écrivaine aussi. Si je me souviens bien, j’avais lu une de ses nouvelles dans le magazine Escargot Skin, tu connais? Dans le même numéro, il y a avait plein d’illustrations de Tsubaki et de Shichinohe. Des autocollants aussi!
    Il y a des références à des contes bien sûr mais tout vient de l’imagination de Yuka et de Sachi essentiellement!

    Chère Luana 719,
    j’espère aussi que vous pourrez aller les voir! Leurs concerts réservent toujours des surprises! C’est qu’elles sont exceptionnelles sur scène!

    Chère Lady Momoberry,
    C’est vrai, Bordeaux… quelle galère ça a été… pfiouuuu! Si on avait eu des contacts à Lille à l’époque on aura bien poussé jusque là bas. Lyon aussi… mais c’était un premier jet, nous ferons mieux la prochaine fois!
    Je n’ai pas encore le détail de cette tournée et Lille n’est pas exclu! Je crois qu’il y a Toulouse mais rien de sûr!
    On est à un mois de la tournée et toujours pas d’infos… ça m’a l’air organisé avec les pieds cette histoire!

  6. Lea

    Merciiii ! « Allez! Croisade des garçons! » c’est « Yuke ! SHonen Jujigun » ? Ca va le faire en version « maritime » 8DDD !

  7. marybell

    Je n’ai jamais été branchée musique japonaise, mais les traductions me laisse si perplexe que ça fait envie!
    Je crois bien que ma préférée c’est la « syndrome des chaussures rouges », je vais écouter ça.
    Vous n’avez jamais pensez à vous reconvertir dans la pub?

  8. Maud Amoretti

    Chère Lea,
    excellente lecture! Bravo!
    Je pense que ça va être un version terrible: Yuka et Sachi disent sur leurs blogs que l’enregistrement s’est excellemment bien passé. Yipi!

    Chère Marybell,
    j’ai déjà donné dans la pub… mais je n’ai jamais cru dans les produits que je vendais… Dans ce cas précis, c’est différent: une vrai passion!!!^^
    J’espère que ce nouvel album vous séduira tout autant que ses titres!

  9. L.

    Ha ha ! Rien que les titres, j’adooooore, c’est tout un programme ! « Requiem pour la gelée aux mèches anglaises », quand même ! Attention ! C’est quelque chose !

    En plus, il y a une grande aventure maritime juste dans le ton de ce que tu vis métaphoriquement en ce moment ! Si ce n’est pas prédestiné !

    En tout cas, tout ça promet !

  10. Maud Amoretti

    Cher L,
    tu ne crois pas si bien dire… je ne sais pas si tu as l’intention d’acheter ce disque mais tu y trouverais des réponses! héhé

  11. L.

    Des réponsessssss ? Nini mode « révélation céleste »… Ha non, mince. Je voulais dire « L. », bien sûr ! Foutu mimétisme ! L’un de nous deux aura la peau de l’autre (au profit du troisième, mais de qui s’agit-il ?) (mystèèèère. sans doute la réponse est-elle cachée sur le CD des Sumiré !)

    S’il y a des réponses sur ce CD, évidemment que j’achèterai ! J’adore ça, les réponse ! ET puis, il me faudrait au moins UN Sumiré dans ma collec’, non ? ! Ah mais ! Simplement, j’ai un peu peur de ne pas les comprendre, les fameuses réponses. je parle le Broly courrament, mais pour le japonais, j’ai un peu plus de mal… (soupilou) (soupir, en japonais, ha ha !)

    Des réponses à quoi, au fait ?

    Zut ! Encore une question ! On n’en finira jamais !

  12. Maud Amoretti

    Cher L,
    non on n’en finira jamais… c’est chouette!
    Pour indice, les réponses seront facilement reconnaissables!
    Je vendrai la mèche à la sortie du cd. Pour l’instant, je suis tenu au secret par le groupe. grrr.

  13. L.

    Grrrrr, tu l’as dit ! Il ne reste plus qu’à faire re-marcher son imagination ! Je peux re-faire le coup de l’homme animal ? Non ? mais-euh ! Pourquoiiiiiii ? !

    Mais c’est spur que c’est une campagne-pub très souterraine, mais qui fonctionne super-bien. Sur moi, en tout cas.

    Je veux savoir. Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir.Je veux savoir. Dis, dis… 🙂

  14. Maud Amoretti

    Cher L,
    je ne peux pas… je me ferais tailler les oreilles en pointe… ou en coeur, ou en petite dentelle mais dans tous les cas, je me ferais taper très fort…
    pardon pardon pardon pardon pardon pardon pardon!
    (je tiens! je tieeeens!)

  15. L.

    C’est super, les oreilles en pointes ! Crois-en mon expérience. Bon, certes, les gens du commun considèrent ça avec le mépris et la hauteur qui les caractérise, mais n’empêche que si un biyu de Nini te warpe (par exemple) dans le Seigneur des Anneaux, tu pourras vivre dans la Lorien, ce qui, tu en conviendras, serait plutôt pas mal, pour quelqu’un qui aspire au romantisme et à l’esthétisme… Mieux que Dol Guldur, en tout cas !

    Regarde : (véridique) étant tout gosse, devant ma glace, j’ai fais le voeu « j’aimerai avoir des oreilles d’elfe ! »… Et ben figure-toi que ça s’est réalisé. Si ! (Et du coup, je complexe, ha ha ! Il faut se méfier des voeux qu’on formule enfant) (et hop, encore une idée d’histoire !).

    Mais je respecte ta volonté de secrètisme. j’attendrai. C’est une discipline dans laquelle je suis balaise ! J’ai mis tous mes points dedans (et rien en constit’)…

    Mais quand pourrons-nous en savoir plus, ô grand sphinx ?