GLP – C

Exposition au Maru-i One

 

Exposition au Maru-i One

Au Maru-i de Shinjuku(Maru-i one il me semble… je rentre toujours dans les bâtiments sans en regarder le nom…), il y a eu une grande exposition du 10 au 25 novembre. Elle regroupait Lien, Princess Doll, Mukai Aguru, Imai Kira, Mukuro, Tokyo Alice et Yoh. J’imagine que nombreux de ces noms vous sont familiers. Pour ma part, je ne les connaissais pas tous. Mukai Aguru et Tokyo Alice notamment.

 

Le dernier jour de l’expo, j’étais parti faire du shopping avec Kari Miaki. On a passé la journée ensemble (un vrai rendez vous amoureux!) durant laquelle on a parlé sans arrêt. C’est que nous en avons des points en commun avec Miaki! Tant et tant que nous avons décidé de sortir (ou du moins de créer) un livre ensemble sur une de nos références favorites. Projet auquel Miaki pense greffer Nobara qui est un de ses amis. Là, ne nous avançons pas trop. Bref, après notre excursion nous sommes allés rendre visite à nos amis (c’est un peu exagéré… ma seule amie dans l’expo était Kira) qui se regroupaient pour leur dernier jour au Maru-i.

 

L’équipe était presque au grand complet, il ne manquait que Mukai Aguru. J’avais déjà croisé Lien et discuté avec elle. Saviez vous qu’elle était à la Japan Expo de cette année? Puis pour une première rencontre avec Tokyo Alice, nous avons pas mal parlé: vu qu’elle parle un peu français, j’imagine qu’elle a été motivée pour s’entraîner. Kira m’a présenté son mari, Mukuro. Un garçon réservé mais souriant, très chaleureux. Très Kira finalement.
Puis au moment où j’allais discuter avec Yoh (que je ne connaissais uniquement par ses oeuvres) une jeune fille m’interpella ainsi que Miaki. Je l’avais déjà croisée à l’exposition de Miaki quelques semaines auparavant. La Môme Néant s’en souviendrait certainement puisque c’est cette même personne qui nous a pris en photo (voir quelques billets plus bas, la photo avec notre Môme et Miaki). Charmante, elle nous a entretenus quelques instants.

 

Cette visite était assez rapide et puis les artistes étaient très occupés à leur dernier jour d’exposition. On a pris quelques photos puis Miaki et moi sommes rentrés.

 

Agréable journée! peut être que cela vous paraîtra anecdotique mais je voulais partager ce souvenir avec vous. La prochaine fois, je vous parlerai d’autres artistes du milieu lolita japonais. Des moins connus mais de grande valeur!

 

Sur les photos, vous pouvez voir, de gauche à droite, en partant du haut: la gentille inconnue, Yoh, Miaki, Kira et miss Princess Doll. Sur la seconde, la même équipe, moi (quelle tête de ravi!) en plus.

7 Responses to “GLP – C”

  1. hatsumi-no-baka

    aaaargh je t’envie je t’envie!! XD

    C’est vraiment super que tout ce soit bien passé, je suis très heureuse pour toi!! Tu as fais de magnifiques rencontres! *_* Continues à nous raconter toutes ces anecdotes!♥

  2. La Mome

    elles sont chouettes ces 2 photos! Miaki a changé de couleur de cheveux, on dirait. ou alors le noir la change beaucoup.

  3. L.

    ça s’est de la grande aventure et du monde parallèle (au sens positif du terme) ! Et de nouveaux projets potentiels, en plus du reste ! Voilà qui est et s’annonce passionnant !

  4. Maud Amoretti

    Chère Hatsumi,
    j’en ai encore quelques unes. Je vais continuer à en parler alors! Merci Hatsumi!

    Chère Môme Néant,
    je pense que c’est seulement l’éclairage qui change sa couleur… Par contre il est vrai qu’il est étonnant de la voir en noir!

    Cher L,
    oooh oui ça a été une grande aventure! Tant de rencontres en si peu de temps!
    J’espère que les projets aboutiront!

  5. Chewby

    Quelle chance de pouvoir renconter tant de monde et de participer à tant d’évenements ^-^ Ca doit être vraiment intéressant !
    En tout cas, bonne continuation !

  6. Mitsüki

    Ha bah, sa donne envie de connaitre la suite ça! Et (je dois surement le redire) je n’imaginais pas du tout Kira comme ça, car ce qu’elle dessine est tellement différent de son physique (ce n’est pas très compréhensible ce que je dis pour le coups u_u)

  7. Maud Amoretti

    Chère Chewby,
    oui ce fut formidable! Le retour en France est abrupt: après toute cette agitation, se retrouver au calme est bien étrange…

    Chère Mitsuki,
    Si si c’est très compréhensible. Mais si tu parlais à Kira, tu te rendrais compte qu’elle ressemble beaucoup à ses oeuvres: c’est que Kira est une lolita vraie de vraie!