De l’encre et des plumes: deuxième planche

De l'encre et des Plumes, seconde planche noir & blanc
Hello!

 

C’est la deuxième page pour la BD, De l’encre et des plumes. Ca avance. La couverture est elle aussi prête, sans sa couleur mais prête. Mon but est de faire les 7 premières pages pour mi août, au plus tard autour du 20 août. Puis faire la couleur de tout ce beau monde et monter (remonter….) le dossier pour début septembre.

 

D’ici là sortira le poster de la première version de la couverture, aux éditions Bruno Graff. Chouette!

11 Responses to “De l’encre et des plumes: deuxième planche”

  1. Alwett

    QUOI !!!! t’as fait la couv et je l’ai même pas vue ??!!!
    Ah, ces dessinateurs, tous des ingrats ! Ils profitent qu’on parte en vacances 10 jours, et voilà !
    Bon, sans rire, j’peux voir, m’sieur, steuplait ?
    Envoie une photo, dans un premier temps, ça calmera un peu mon impatience. 🙂 siteplè.
    Bisous.

  2. Maud Amoretti

    OOOoooo chère Alwett… pardon… mais ce n’est pas une question de mauvaise volonté mais de scanner. Oui, je dois harceler Juliette pour qu’elle me laisse son matériel pendant 30 minutes (je scanne à haute déf, au cas où on pourrait se refaire un poster, héhé).
    Avec un peu de chance, je vais pouvoir faire tout ça aujourd’hui et te l’envoyer dans la soirée.

    Mais au fait, où es tu?

    Bisettes, pleins.

  3. L.

    Waaaaa, ça se confirme, de l’excellent boulot ! J’y retrouve tout ce qui m’a plu dans la première planche, alors je confirme : j’adore le côté décalé, multiracial et non-identifiable du style des personnages, ainsi que le jeu sur les traits courbés et les perspectives subtilement déformées !

    Du coup, on peut presque sentir l’acidulé du rose et du bleu vif, même sans le voir encore !

    J’ai vraiment hâte de voir tout ce petit monde prendre vie en textes et en couleurs ! (il y aura des textes, au fait ?) (non parce que je m’emballe et tout, mais qu’est-ce que j’en sais, au fait ?)

  4. Willoe

    Rho même pas la première à commenter, la vie est zinjuste. Il y a un je-ne-sais-quoi dans cette page, les dessins sont à la fois mouvants, vivant, et clairs. Enfin, c’est cool quoi, ça me plaît, mais en couleur ça va carrément tout tuer. (et j’utilise les expressions nulles que je veux, d’abord)

  5. Maud Amoretti

    Tout d’abord, je n’ai pas pu passer à l’atelier et donc je n’ai pas pu scanner la couverture… mais la page 3 est bien avancée! Si tout va bien, je publierai tout cela ici ce week end.

    Bonjour L:
    Merci pour tous ces compliments! Ca fait chaud au coeur. Ca me permet de garder confiance et de continuer!
    Moi aussi, j’ai hâte de passer à la couleur! C’est une étape que j’adore! C’est comme un dessert.
    Pour les perspectives, j’aime beaucoup jouer avec, effectivement. Mettre du fish-eye un peu partout. ET c’est (peut être) intéressant mais lors de scènes dramatiques, il m’arrive de tout redresser. Tu en auras un exemple sur la troisième planche.

    Bonjour Willoe:
    Oooh! Mais deviendrais tu une des habituées de ce blog? Voilà qui me ferait plaisir! Et en plus tu as le droit (et l’obligation) d’utiliser toutes les expressions nulles que tu veux!
    … j’espère que les couleurs vont tout tuer, moi aussi, tu sais…

  6. Alwett

    François : Alors là en fait on est à Vittel. Initiation au golf. Maintenant j’arrive à taper dans la balle et même, des fois, à la soulever. Quant à lui faire prendre la direction que je veux, c’est une autre affaire !

    Normalement je reviens mardi ou mercredi. Cool que tu attaque la page 3. Je ne me rappelle plus, mais on avait bien mis au point le découpage n’est-ce pas ? J’ai de vagues souvenirs, il me semble que oui…
    J’espère que tu auras l’occasion de scanner la couv aujourd’hui. Je suis bouillante d’impatience !

  7. Maud Amoretti

    Trèèèès chère Alweeeett!
    Malheureusement je n’ai pu scanner la couverture aujourd’hui… j’espère pouvoir le faire demain. Quant à la page 3, elle est presque finie. Elle est bien je pense. A ton retour, tu pourras faire ton tour d’inspection, armée de ton club de golf (j’aurais préféré une cravache, mais bon…).

    Ah! Et oui, on avait travaillé le storyboard et la narration ensemble donc tu ne devrais pas avoir de mauvaise surprise.

    Bisettes! A ton homme aussi!

  8. Willoe

    Bien sûr que je vais devenir une habituée, attends, je suis une fan moi… que dis-je, une groupie (je crois que je suis passée à la groupie quand j’ai commencé à scotcher des trucs et des machins sur ton bureau). Et puis je veux voir où tu en es, prendre mon temps pour admirer et m’inspirer… Et puis je l’attends toujours l’artbook sur les lolitas, guette les nouvelles^^

  9. L.

    J’en déduis donc que tu fais toutes tes planches en noir et blanc d’abord avant de passer à la couleur, au lieu de faire planche par planche, au fur et à mesure ? C’est un choix arbitraire, ou est-ce que c’est plus pratique comme ça ?

    Vivement qu’on les voit, en tout cas !

  10. Maud Amoretti

    Bonjour Willoe,

    Tu es ma première groupie! Oh que c’est cool d’avoir une groupie! … mais tu es bien la seule… Et j’adore tes petits papiers collés sur mon bureau! Moins quand ils signent la disparition de mes cookies… snif!
    Pour le livre sur les lolitas, je pense qu’il va mettre du temps à sortir vu la motivation des éditeurs… Par contre, j’ai un petit livre qui sortira en février. Avec des lolitas encore! Mais chuuut! C’est encore un secret!

    Bonjour L,

    Je suis un adapte des étapes: je fais mes storyboards (dix pages par dix) puis je dessine les planches (les dix) puis je les colorise. J’ai l’impression que c’est plus pratique et que ça permet de ne pas couper un élan. De rester sur une même tâche. Tu vois?
    J’ai hâte de m’y mettre à cette couleur!

  11. L.

    Et je suis sûr que je ne suis pas le seul à avoir hâte de voir le résultat, voire de le voler dans ton coffre-fort…