Chimère?

SF / Short Films

 

Aso Kumiko

J’espère que vous avez envoyé vos réponses! Le concours se termine ce soir! Il va y avoir un tirage au sort pour départager les gagnants. Il y a eu tellement de participation… Non, pas tant que ça mais suffisamment pour avoir plus de trois gagnants.
Si je suis encore debout à minuit, ce soir, je donnerais la liste des heureux élus. Ces derniers devront me communiquer leur adresse par mail (pas par commentaire svp!) et je leur enverrai l’affiche (il faut que j’achète des tubes pour le transport cela dit…).

 

Autre chose…
Cette semaine, un de mes amis producteur de la chaîne TBS de Tokyo m’a fait une super proposition. Il s’agirait d’adapter en BD ou histoire illustrée le court métrage de Nakano Hiroyuki « Slow is beautiful », tiré de la compilation de courts « SF/Short Films ». Peut être le connaissez vous? C’est le réalisateur de Samurai Fiction et de Stereo Future (deux excellents films au demeurant). Dans ce court, on suit la journée d’une jeune fille peu pressée (Aso Kumiko (!!! yipi!!!)) qui finira par arriver en retard à son rendez vous. Logiquement je devrais rencontrer le réalisateur et son actrice, Kumiko. Adorant l’un et l’autre, je plane. Cela se fera-t-il vraiment? Je croise les doigts! Et je vous tiens au courant! Réponse en octobre…

 

Il y a du mouvement récemment! Beaucoup même! (seulement au Japon cependant, impossible de faire son trou ici… grrr!)
Ce nouveau projet m’éloigne certes un peu de égéries lolita mais pas d’inquiétude, ce ne sera pas long! Je reviendrais très vite!

 

Ah! Et n’oubliez pas d’envoyer vos réponses pour le concours si ce n’a pas encore été fait. Et merci à tous ceux qui ont participé au concours et au vote!!!!

14 Responses to “Chimère?”

  1. Grim

    J’espère que ça se fera ! Je vais essayer de trouver le film quelque part, il a l’air sympathique, du (tout petit) peu que j’ai pu en voir sur Youtube en tout cas !
    En espérant que vous ayez bientôt autant de propositions en France… Héhé !

  2. La Mome

    j’attends les résultats!
    ce projet a l’air fantastique. J’ai une copine à Tokyo (celle qui m’héberge), pour elle aussi tout semble aller beaucoup plus vite à Tokyo qu’en France…

  3. Maud Amoretti

    Bonjour Grim,

    Le DVD devrait être disponible sur amazon.co.jp. Il est vraiment très bien. Après sa vision, on a vraiment envie de prendre son temps.
    Merci pour vos encouragements, Grim!

    Bonjour Môme néant,

    C’est bien mon impression aussi. Au Japon c’est toujours la course à la création. Ca donne quelques côtés négatifs mais le positif est tellement appréciable…
    Et les résultats sont affichés!!!

  4. L.

    yes ! Encore un super projet, qui vient te chercher tout seul, en plus, que demande la population, si ce n’est de pouvoir d’ores et déjà voir le résultat !

    Trop classe ! C’est vraiment le genre de défi/exercice de style qui doit être aussi stimulant que passionant à réaliser ! (un peu comme pour moi, « me lever le matin », par exemple)…

  5. Maud Amoretti

    Oui encore un projet… ce serait bien qu’un arrive à voir le jour tout de même… Je bosse nuit et jour sur pleins de trucs qui ne sortent pas. Et qui ne payent pas non plus…
    Le vent finira bien par tourner…

  6. Maud Amoretti

    Merci!
    C’est un DVD qui regroupe plusieurs courts métrages. Deux sont de Nakano Hiroyuki. Ce sont d’ailleurs les meilleurs. L’histoire « slow is beautiful » est dans la lignée de Taste of Tea: un film plein de poésie sur des moments un peu décalés. Du trèèèès bon!
    Je l’ai acheté au Japon (le dvd) mais je pense qu’il est commandable sur amazon.co.jp ou hmv.co.jp. Sinon tu peux toujours passer à la maison et on le regardera ensemble. Ce qui pourrait être une bonne excuse pour boire une bière…

  7. L.

    Moi je dis, si je devais imaginer un super projet Lolita, je dirais : un double-album/comédie musicale gothic lolita des Sumiré (les violettes, alors ? c’est bien ça, que ça veut dire ? Non paske ‘ai acheté la Mélancolie de Sumiré cette semaine, et j’en ai dédui que…) (je ne suis pas « L » pour rien), à la fois recueil de chason indépendante et histoire-métaphore du mouvement entre les lignes, avec des costumes, décors, livrets (spectacles et Cd) designé par toi, et une micro BD d’intro-conclusion de l’ensemble, pour annoncer et clore l’évènement (via le web).

    Le succès assuré ! Et puis, ça taperait, non ?

  8. Maud Amoretti

    Et bien, mon cher L, tu n’es pas loin de mon projet Yumeko: je l’ai imaginé comme une introduction à l’univers lolita avec pleins d’invités du milieu lolita japonais, avec une préface (et une éventuelle compilation des morceaux) des Kokusyoku Sumire et si les miracles existaient, un petit mot de Lord Burton.

    … mais aucun éditeur ne s’y intéresse… apparemment, ils sont persuadés que le mouvement est lié à Alizée, à Nabokov, que c’est un livre sur la pédophilie… Les éditeurs ne sont pas des gens qui sortent, qui se renseignement. Pour l’instant aucun n’a fait preuve d’ouverture d’esprit! Si au moins, il y avait eu un dialogue (là, ils diraient qu’ils n’ont pas le temps de répondre personnellement à tout le monde) mais pour avoir un dialogue, il doit falloir coucher…
    D’où la sortie du petit chaperon rouge: un petit livre, simple, distribué avec difficulté, en espérant (du fond du coeur) pouvoir toucher les quelques lolitas françaises. Là est son but.

  9. L.

    Eh bien alors, pourquoi ne pas faire une oeuvre encore plus multisupport avec Cd audio en lien, et ne pas ensuite adapter tout ça en comédie musicale décalée, dont tu incluerais ensuite des extraits dans la version éléctronique du livre ? ! Ce serait super-classe, et tu rentrerais pas la grande porte, « l’élite » parisienne ne peut que se jeter dessus béatement.

    D’ailleurs, concernant ce problème de perception de la part des profanes, à mon avis, il suffit d’un rien pour que cela bascule dans l’excès inverse et que tout à coup, tout le monde se découvre Gothic Lolita depuis au moins vingt ans, ce qui sera, tu t’en doutes bien, aussi pénible que la présente méfiante indifférence. Mais ouvrira plus de portes malgré tout. Qui sait, le film de Tim peut être un déclencheur ?

  10. Maud Amoretti

    Tu as certainement raison! L’aspect intime et peu connu des lolitas donne un certain confort, on y respire encore!
    Il est plus que probable que le Alice de Tim soit un élément déclencheur. A moins que son interprétation du texte soit bien loin de ce que nous pouvons attendre… mais ce serait bizarre!

    (ton premier chapitre me fait beaucoup penser à du Pierre la Police, tu connais?)

  11. La Mome

    Mais est-on sûr que l’Alice de Burton soit axé Lolita? Pas sûr du tout! Ou alors j’ai manqué une info… En tout cas celui de Svankmajer ne l’est pas trop, Lolita! Même si je lui volerais bien sa robe, à la petite…

  12. L.

    Pour Tim, je plaisantais, bien sûr ! Par contre, c’est vrai que ce serait super-chouette que tu puisses lui transmettre un exemplaire de ton livre, et plus si affinités, tout comme ce serait classe que cela aboutisse à une collaboration !

    Quand à pIerre la Police, non, je ne connais pas du tout, mais j’ai fait un saut sur Wikipédia et j’avoue que ça me laisse un peu perplexe. J’ai dû mal à m’y reconnaître. Non, non, non, mon premier chapitre (ou les autres) n’est pas une parodie au second degré ! J’y suis très très sérieux, au contraire ! On ne peut pas êtreSpiderman tout le temps. Des fois, il faut aussi s’accorder le droit d’être Captain America !