Artemisia

Artemisia Gentileschi - Giuditta che decapita Oloferne
Connaissez-vous Artemisia Gentileschi?
Moi, je ne la connaissais pas… j’avais vu certaines de ses oeuvres mais sans pouvoir mettre un nom dessus. Maintenant je ne l’oublierai pas. C’était une des rares artistes femmes du XVIIème siècle. Elle a été plus ou moins devoilée au grand public dans les années soixante dix avec la montée du féminisme. Fille et élève du peintre Orazio (excellent ce nom!) Gentileschi, elle fut violée à l’âge de 18 ans. Son père intenta un procès à l’agresseur. Cependant pour que Artemisia prouve sa bonne foi, elle dut se soumettre à la question. Ce qui veut dire la torture. Mais elle s’en sortit. Du coup c’est toute sa carrière artistique qui se présente sous la forme d’une revanche sur les horreurs et les humiliations. tout ça parce que c’était une femme…
C’est une histoire incroyable. Bien sûr, elle n’est pas la seule mais elle est à connaître. Ne l’oubliez pas non plus, s’il vous plait.

 

Apparemment, un film a été fait sur sa vie en 1997. Pas vu… et vous?

 

A part ça, ça avance ces recherches sur Généalogie? Je vous donne les reponses la semaine prochaine. Ou vous voulez un peu plus de temps?

6 Responses to “Artemisia”

  1. Albertine

    Cette « Judith » est superbe…
    Quelle coïncidence, une amie « internetienne » m’a justement fait découvrir il y a quelques jours Gentileschi et, plus précisément encore, sa version de Judith et Holopherne (ce tableau même que tu places ici), alors que j’avais mis celle d’Allori en illustration d’un billet…

    Belle journée François !

  2. Maud Amoretti

    Oui oui, on en reparle pas mal ces derniers temps. Pour moi, c’est un article dans le magazine Connaissance des arts qui m’a mis la puce à l’oreille. Et je vais aller voir ton fameux billet avec Allori en illustration.
    Au fait, c’est quand les résultats de ton concours de sonnets?

  3. Albertine

    Hé, hé, pour le concours, je peux déjà te donner les résultats :
    Tous ceux qui ont pris du plaisir à le faire, qui se sont amusés, ont gagné 🙂 !
    (Ben oui, j’en avais prévenu, il n’y avait rien d’autre à gagner ;-)…)

    Bon week-end François !

  4. La Mome

    je plonge dans tes posts plus anciens…
    Il y a un film qui a été réalisé sur Artemisia, par une réalisatrice, la mêm qu’un film sorti récemment (Dorothy). Dans le film, la thèse est qu’elle a été la maîtresse d’un peintre, en même temps que sa disciple… Je me demande pourquoi la réal a choisi cette interprétation-là… Mais c’est pas un très bon film de toute façon, il y a des scènes très clichées sur la compréhension de l’art, d’après mes vagues souvenirs… L’impression de voir une succession de scènes déjà vues dans tous les films en costumes sur l’époque (= scène de fête décadante/ « bordel », ou encore sur le rapport maître disciple, etc)